Notre histoire

 

Les Chais Létourneau voient le jour avec leur fondateur Claude Létourneau, né en 1902, pépiniériste, qui cultivait lui-même ses plants de vignes de type chardonnay, pinot noir et pinot meunier. A la suite d'une rencontre avec Victor Lanson, à la tête de la Maison Lanson à Reims, Claude Létourneau fournit le domaine champenois en plants de vignes. C’est ainsi, que Victor Lanson en contrepartie lui transmet la méthode d'élevage du vin effervescent. L'expérience s'avère heureuse et les Chais Letourneau deviennent alors précurseurs des vins effervescents dans le Mâconnais.

En 1950, commence alors la commercialisation du vin pétillant selon la méthode traditionnelle, devenant l'un des premiers de la région. Dès 1955, grâce à un contact bien introduit dans les caves du Quai d'Orsay, la cuvée « Ambassade des gastronomes » parvient à 80% des postes diplomatiques français à l'étranger. Le Blanc de Blancs, 100% chardonnay voyageait alors à destination de tous les continents. 

En 1919, naît son fils Georges qui reprend le flambeau et développe l'entreprise familiale à hauteur de 18 hectares de vignes à Burgy dont environ 90% étaient réservées au Blanc de Blancs "Létourneau". Une quinzaine d'ouvriers travaillaient au domaine jusqu'en 1970. Le petit fils Claude, né en 1952, aujourd’hui retraité, mais toujours actif a poursuivi dans la même voie le travail commencé par son père et son grand-père en élaborant les premières cuvées de Crémant de Bourgogne AOC.

Depuis 2002, l'arrière-petit-fils, Yannick, né en 1975, un siècle après son grand-père, suit la ligne tracée par ses aïeux dans le respect de la philosophie familiale. 

 

 

L'abus de l'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Producteur de vins de Bourgogne - Blanc - Chardonnay - Crémant de Bourgogne

HVE_produit_noir.jpg
  • Facebook